Tout juste sélectionne, le nouveau film de Wei Te-sheng est déjà au coeur de la polémique. En effet, les organisateurs du Festival de Venise ont ainsi annoncé dans leur programme officiel que « Seediq Bale » était une coproduction avec la Chine. Les relations entre la Chine et Taiwan étant ce qu’elles sont, le film est déjà au centre de toutes les attentions, puisque le gouvernement  taïwanais a demandé une correction immédiate.

Seediq Bale au coeur de la polémique Taïwan / Chine à VeniseSeediq Bale poster Seediq Bale au coeur de la polémique Taïwan / Chine à Venise

Le film décrit l’insurrection violente, connue sous le nom d’incident de Wushe, des tribus aborigènes contre l’occupation japonaise de l’île en 1930. « J’espère que le monde comprendra mieux l’Histoire de Taïwan à travers le film », a déclaré le réalisateur qui a consacré 700 millions de dollars taiwanais à ce film en 10 mois de tournage, et impliqué 15 000 figurants ainsi qu’une équipe technique de 400 personnes originaires de Taïwan mais aussi du Japon et de Corée du Sud, du jamais-vu à l’échelle de l’île.

Produit par John Woo et Jimmy Huang, la fresque historique devrait débarqué à la rentrée à Taïwan.

Pour rappel Pékin considère toujours que l’île fait partie de la Chine.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Seediq Bale au coeur de la polémique Taïwan / Chine à Venise