Pas vraiment fan du genre, je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce film, je pensais que ca allait être un peu violent et qu’on allait tomber dans le film où quelqu’un prêt à tout…tue tout le monde.

Dream Home : Critique du film de Pang Ho-CheungDREAMHOME dvd Dream Home : Critique du film de Pang Ho-Cheung

C’est d’ailleurs presque ca, la première scène pose les bases, du sang, des tripes et des boyaux ! Je ne m’attendais pas à un film aussi violent, clairement pas à mettre devant tous les yeux.

Au niveau de l’histoire on est sur fond de drame immobilier où dans le Hong-Kong des années 80/90, la pression immobilière est telle que les expulsions vont bon train et les promoteurs immobiliers sont sans pitier, du coup la jeune Cheng Lai-sheung qui pouvait admirer le quartier Victoria de Hong Kong depuis les fenêtres de l’appartement familial, se retrouve petit à petit face à des immeubles luxueux. Elle s’est juré qu’un jour elle s’offrirait un appartement sublime avec la même vue. Les années ont passé, et Cheng n’a pas oublié son serment. Elle assume deux jobs en même temps et va même jusqu’à voler des données pour les revendre à la concurrence. Mais elle ne va pas en rester là!

Dream Home : Critique du film de Pang Ho-Cheungdreamhome2 Dream Home : Critique du film de Pang Ho-Cheung

On regrette quand même le rytme général du film, très bon lors des scènes de tueries il se perd dans les méandre du temps et le mix présent-passé pour expliquer le pourquoi du comment elle est devenue dingue casse un peu tout ça.

Le film a tout de même l’avantage d’en offrir pour notre argent, la caméra du réalisateur est précise, les effets visuels sur les changements physiques de la villes sont très réussi et les scènes violentes sont vraiment bien réussi, on s’y croirait presque.

Dream Home : Critique du film de Pang Ho-Cheungdream home2 Dream Home : Critique du film de Pang Ho-Cheung

On ne découvre les motivations de notre gentille Josie Ho qu’à la fin et même si on se dit « bah oui, comme pas hasard », tout s’explique assez logiquement (enfin dans le genre).

Dream Home : Critique du film de Pang Ho-CheungDream home Dream Home : Critique du film de Pang Ho-Cheung

Un bon film bien sanglant qui manque un peu de ligne directrice…mais qui apporte du gore bien classe et on se dit souvent « ho non putain buuuuurk », ce qui est déjà pas mal.

Le film est déjà disponible en DVD et Blu-Ray depuis le 6 avril 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X