Les sorties s’enchainent en ce début d’année, après 3 films d’un coup d’un seul le 12 janvier (bon 1 seul film japonais et 2 films avec des stars asiatique)…voici que débarque le 9 février : « Vertiges« (Choï Voï) , réalisé par Bui Thac Chuyen avec la comédienne césarisée Linh-Dan Pham. Présenté lors du festival de Venise sous le titre « Adrift », le film représente le renouveau du cinéma vietnamien.

Vertiges avec Linh Dan Pham le 9 février au cinémachoi voi affiche vertige Vertiges avec Linh Dan Pham le 9 février au cinéma

Le film vietnamien Choi voi (A la dérive) a été projeté dimanche 6 septembre dans la section Orrizonti de la Mostra de Venise. Il est très rare qu’un film vietnamien soit diffusé dans le cadre de festivals occidentaux. « Après sept ans de lutte avec la censure, Choi voi est présenté au festival de Venise, et sera projeté au festival de Toronto [10-19 septembre]. Choi voi , qui aborde la question de l’homosexualité, raconte l’histoire contemporaine de la jeunesse, de l’amour, de la solitude et des désirs insatisfaits », relate brièvement The Saigon Times. Cette histoire d’amours complexes et enchevêtrées, réalisée par le réalisateur vietnamien Bui Thac Chuyen, est une rareté dans le cinéma vietnamien, souvent considéré par le régime communiste comme un outil de propagande. Le cinéaste a lutté pendant plusieurs années pour obtenir des financements en partie publics, mais, même s’il a échappé à la censure, il est peu probable que Choi voi sorte en salles au Vietnam.

Synopsis
Duyên vient de se marier à Hai, un jeune homme encore très innocent, chauffeur de taxi, qu’elle a rencontré quelques mois auparavant. Ils emménagent ensemble, quittant leur famille respective pour la première fois. La meilleure amie de Guyen, Câm, écrivain, est bouleversée par le mariage de Duyen et le sentiment de vide que celuici provoque en elle. Câm est habitée par des sentiments profonds pour Duyen que la morale vietnamienne réprouve. Ne pouvant les lui révéler et habitée par la jalousie, elle pousse Duyen dans les bras de son amant Tho…

Source: CP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X