Co-produit par la Fox et Hua Yi Brothers, « Hot summer Days » est le premier film du géant américain entièrement en mandarin pour séduire le public chinois, réalisé par Wing Shya, c’est son premier film en tant que réalisateur (il est à la base un photographe célèbre). Le pays ayant toujours des quotas drastiques (20 films étranger/an) en ce qui concerne les productions étrangères il n’est pas rare de voir des co-production pour contourné ce problème. Après Disney et son « High School Musical China« , tout le monde veut sa part du gâteau de ce marché à la croissance fulgurante.

Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinoishotsummer day Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinois

C’est pour cela que la Fox a crée en 2008 Fox International pour « produire des films localement, notamment sur les marchés en forte croissance ou ayant déjà une production nationale abondante et solidement installée », explique à l’AFP son président, Sanford Panitch.

Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinoishot summer Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinois Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinoishot summer2 Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinois

Pitch :
La canicule frappe au coeur de l’été. Elle va bouleverser les comportements et les rapports des hommes et des femmes. Le film est constitué de 6 récits de couples entremêlés…

Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinoishot summer3 Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinois Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinoishot summer4 Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinois

Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinoishot summer5 Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinois Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinoishot summer6 Hot Summer Days: La Fox à l'assaut du marché chinois

Le marché chinois est une vraie mine d’or pour les studios, c’est le marché qui croît le plus vite dans le monde et 50% des recettes sont réalisée par des films chinois.

Surtout, les coût de production en Chine sont dérisoires par rapport aux grosses productions US, la rentabilité est d’autant plus facile à atteindre surtout si ces films sortent à l’international, ce qui devrait être de plus en plus souvent le cas avec l’accord entre AMC et la société chinoise Lion Film Distribution (voir notre article) pour des sorties de plus en plus nombreuses de films chinois en Amérique du Nord. Aftershock plus gros succès de l’histoire d’un film chinois sort d’ailleurs le 29 octobre en Amérique du Nord.

Car si « Hot Summer days » ne semble pas avoir posé de problème, The Weinstein Company aurait eu quelques soucis avec « Shanghaï« , un film sur la seconde guerre mondiale, sorti cet été en Asie, avec des personnages japonais. « Ces derniers étaient trop sympathiques et ça n’a pas plu au gouvernement. Ils ont dû faire des changements », affirme M. Rosen. Ayant vu le film cet été, le seul intérêt du film étant les décors de ce « Shanghaï » des années 30…mais ce n’est pas le sujet ^^

Fox International a déjà fini son deuxième film en chinois –« The butcher, the chef and the swordsman« , présenté au dernier festival de Toronto– et prépare le tournage du troisième, début 2011. On vous présente le film ici

Surtout, les studios sont à la recherche du nouveau Ang Lee, capable de diriger un film hollywoodien, pour le moment la recherche est toujours en cours…

Souces: Romain RAYNALDY (AFP), hkcinemagic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X