Ha la 3D…il faut dire que je ne suis pas toujours un fan de la nouvelle chérie du cinéma…surtout quand celle ci est appliqué en post-production, un peu comme le « Choc des Titans » où la 3D n’était au top de sa forme apportant au mieux une profondeur de champs au pire du fric en plus…un peu comme de 3D des années 80 avec les lunettes bicolores…

Battle Royale 3D: Quand la 3D n’apporte RIENBattle Royale 300x196Battle Royale 3D: Quand la 3D n'apporte RIEN

Mais la 3D c’est super…et surtout ca ajoute un petit « + » au film. Dans cette optique les producteurs de Battle Royale ont du retrouver une tirelire dans un fond de tiroir et ont décidés d’appliqué de la 3D au film cultissime de Kinji Fukasaku. Attention pas une techno de la qualité de celle utilisé à Hollywood (cf le Choc des Titans), mais une technologie ultra hype…indienne! Cerise sur le machin c’est Kenta Fukasaku, fils de Kinji et réalisateur de la suite Battle Royale 2 qui est sans doute l’une des pire suite de l’histoire du cinéma.

En fait le filtre 3D va apporter selon le trailer du sang sur vos belles lunettes, des balles qui volent…etc etc

Et en plus c’est disponible au cinéma au Japon en novembre. On espère un Direct To -DVD chez nous…la place des films asiatiques étant, bien que grandissante, pas suffisamment grande pour laisser passer cette chose.

Source: Asiafilm

Battle Royale 3D: Quand la 3D n'apporte RIEN