Critique : Les foudres de Dieu de Kim Yu-Jin
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Disponible en DVD et Blu-Ray depuis le 18 aout, « Les Foudres de Dieu », est sans doute la grande surprise de cette fin d’été. Évidemment, ce n’est pas la seule sortie DVD de cet été…mais j’ai été agréablement surpris par ce film…

Avant même d’avoir vu le film, j’avais un peu peur de cette fameuse arme secrète…et puis vu le titre, je pensais me retrouver dans un film mythologico-historique-action, un peu comme pour le Choc des Titans…c’est dire si j’avais peur…rien que de repenser aux Chocs des Titans…brrr. Mais tout va bien, Les Foudres de Dieu est tout de même loin de là (d’un autre coté il vaut mieux)…ouf ma soirée est sauvée.

Critique : Les foudres de Dieu de Kim Yu-Jin080916 p11 CGV Les foudres de Dieu

Mais alors cette arme secrète, c’est quoi? Ha ca, il faut voir le film pour le savoir, mais c’est une bonne surprise, puisqu’elle est globalement crédible, n’étant pas un spécialiste historique de la Corée…je ne peux pas dire si c’est vrai ou pas…mais je n’ai pas été choqué…le seul moment du film abusé est le final de la dernière bataille, qui gâche le moment (et encore je suis gentil)…mais sinon…tout ceci passe tout seul. Car 2h10…il faut quand même que le film soit rythmé, sinon c’est vite chiant…et malgré un montage un coup speed, un coup trop long, et avec quelques scènes gnan gnan inutiles…le film ne tire pas trop en longueur et les combats sont bien réglés avec une utilisation mesurée des fils…puisque je ne suis pas un fan des films où les personnages volent tout le temps…pchuuu pchuuu, et ici ce n’est pas le cas.

Critique : Les foudres de Dieu de Kim Yu-Jinthe divine weapon 01 Les foudres de Dieu

Le casting est lui aussi bien choisi, on retrouve Jeong Jae-yeong (Sympathy for Mr. Vengeance, G Love) dans le rôle du héro, Han Eun-jeong (Full House, Cinderella Man) qui joue la belle et mystérieuse Hong-li et Heo Jun-ho qui est au casting de Moss, actuellement en salle en Corée. Petit point négatif, je ne parle pas Coréen, mais cette façon chevaleresque de parler est un peu dommage, puisque si le roi Sejong est à l’origine de l’alphabet Coréen…ce n’était pas une raison d’alourdir ainsi les dialogues juste pour faire style XVeme…on se croirait parfois dans Star Wars…

Conclusion:

Il faut donc passer outre la pochette très « Grand Public » et les a prioris que l’on peut avoir sur ce film, puisque j’ai passé un moment agréable et surtout, je n’ai (presque) pas vu les 2h10 passer. Ce n’est pas le film coréen de l’année, mais il passe tout seul et si on se laisse porter, tout va bien…seul (gros) point négatif, la scène finale…un peu comme si le réalisateur avait voulu couper court au film après une scène de bataille plutot réussie quoi qu’un peu courte…pourtant  sur 2h10, il aurait pu virer quelques moments pour une fin bien plus soignée, on regrette aussi parfois de voir la limite du budget sur les effets spéciaux de la bataille finale…et certaines scènes font presque téléfilm, même si les costumes et décors sont très sympathiques et très réussis. Un bon film pour vos après midi pluvieux ou les secondes parties de soirée.

Au niveau du DVD, c’est du classique avec de la VF et de la VOST en 5.1. Pour les bonus, c’est en VOST: Making-of, interviews, les coulisses du tournage, des bandes annonces, une galerie de photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X