Après Cannes c’est maintenant au tour de Venise de se mettre à l’heure de l’Asie. En effet, et comme on le disait dans de nombreux Twitt cet été, la 67eme mostra de Venise (du 1er au 11 septembre) sera à l’heure asiatique. Et en plus tant qu’à faire, autant mettre du lourd puisque on retrouve à Venise, Tsui Hark, Takashi Miike, John Woo…bah oui quand même.

Entre films en compétition, en présentation et membres du jury…l’Asie sera très bien représenté.

On commence par les films en compétition:

  • Detective Dee and the Mystery of Phantom Flame de Tsui Hark (Chine)
  • Jûsan-nin no shikaku (Thirteen Assassins) de Takashi Miike (Japon)
  • Norwegian wood (Noruwei No Mori) de Tran Anh Hung (Japon)

Comme j’ai déjà présenté les films de Tsui Hark et Takashi Miike, voici une rapide présentation de Norwegian wood (Noruwei No Mori):

La mostra de Venise 2010 à l’heure de l’Asienorwegianwood 02 La mostra de Venise 2010 à l’heure de l’AsieDisponible au cinéma au Japon le 11 décembre 2010, on retrouve au cating Ken’ichi Matsuyama, Rinko Kikuchi et Kiko Mizuhara. Et pour les amoureux des Beatles, une vidéo de la chanson qui donne au film son titre est disponible en fin d’article.

Hors compétition:

  • Reign of Assassins (Jianyu Jianghu) de John Woo et Su Chao-pin (Chine, Taïwan, Hong Kong)
  • Jing mo fung wan: Chen Zhen de Andrew Lau (Chine)
  • The Shock Labyrinth 3D (Senritsu Mzikyu 3D) de Takashi Shimizu (Japon)
  • Yongxin tiao de Stanley Kwan (Chine)
  • Taikong Xia 3D de Yuan Zhuang (Chine)
  • Child’s Eye de Danny Pang et Oxide Pang (Chine-Hong Kong)
  • Zebraman 2: Attack on Zebra City (Zeburâman: Zebura Shiti no gyakushû) de Takashi Miike (Japon)

Section Orizzonti:

  • Bangdokpi de Gok Kim et Kim Sun (Corée du sud)
  • Better Life de Isaac Julien (Royaume-Uni, Chine)
  • Cold Fish de Sion Sono (Japon)
  • Oki’s Movie (Ok-hui-ui yeonghwa) de Hong Sangsoo
  • Xifang qu ci bu yuan de Wenhei Huang (Chine)

Oki’s movie:

Et en plus de son film John Woo sera à l’honneur avec un lion d’or pour toute sa brillante carrière.

Voici le bonus Beatles dont j’avais parlé:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X