Si pour vous Rintaro ne vous dis rien, ses réalisations pour la télé ou le cinéma ne vous sont pas inconnus. En effet, on lui doit Astro Boy et le roi Léo pour la télé, mais surtout Albator (Space Pirate Captain Harlock) toujours pour la télé ou encore Galaxie Express 999 au cinéma. Il est aussi le réalisateur de Metropolis au cinéma.

On en vient donc à la sortie DVD de sa dernière réalisation « Yona, la légende de l’oiseau sans ailes » production franco-japonaise qui a fait la clôture du festival de Venise en 2009. Petite présentation.

Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juilletyona pack 3d Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juillet

Depuis la mort de son père, Yona vit seule avec sa mère. Chaque soir, elle parcourt les rues habillée d’un costume de pingouin, certaine qu’elle finira par voler comme son père le lui avait promis. Une nuit, elle rencontre une étrange marionnette, qui l’entraîne jusqu’à un village de Gobelins.  Les Gobelins sont persuadés qu’elle est « l’oiseau sans ailes » qui viendra un jour les sauver…

Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juilletyona3 Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juillet Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juilletyona1 Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juillet Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juilletyona2 Yona, la légende de l’oiseau sans ailes de Rintaro: Disponible en DVD le 7 juillet

Quand on voit la bande annonce on pense à un film pour enfants…mais pas seulement, c’est vraiment un film familial, qui fera plaisir aussi bien aux enfants qu’aux plus grands..

Disponible en 2 versions (je vous conseille la version spéciale Fnac):

Ed. nationale: Film + Bonus (l’affiche du film (24×32 cm) et dessin à colorier)

Ed. spéciale Fnac: Film + Bonus:

  • L’homme qui voulait faire voler les pingouins (32’) : documentaire sur la création du film avec Rintaro et les équipes de dessinateurs japonais et français
  • Leica Reel (30’) : storyboard animé d’une partie du film
  • Storyboard intégral (partie Rom)

J’ai pu voir le film, et vraiment il est fantastique ! Bon c’est vrai, c’est un film pour enfants, mais ce n’est pas pour ça que les adultes ne vont pas aimer (surtout pour comprendre les allusions à la culture japonaise). Un peu long au démarrage…on rentre finalement bien dans le monde fantastique du réalisateur. Vraiment sympa 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X