C’est courrier international qui publie un article très intéressant « Cinéma: Nouvel opium du peuple » sur le nouveau cinéma chinois: les superproductions. L’auteur est comme toujours avec courrier international proche de son sujet, puisqu’il est Professeur à l’institut de littérature de l’université Nankai, à Tianjin.

On y parle de superproduction, et notamment Bodyguards and Assassins  de Teddy Chen où l’on retrouve tout le gratin du cinéma chinois: Donnie Yen, Simon Yam, Nicolas Tse…où pour se faire le film a du se tourner vers plus d’actions et de spectaculaire que d’émotion. Au passage, je vous conseilles tout de même ce film, puisqu’on y retrouve, et rien que pour cela le film vaut le coup, des décors à couper le souffle et un Hong-Kong version 1906 totalement bluffant (les scènes d’actions y sont aussi…^^)

Une très bon article à retrouver dans Courrier International.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X